Au lieu du cinéma (ENSA)

Au lieu du cinéma

Ecole : École Nationale Supérieure d'Art

Responsables
Brigitte Zieger
Philippe Fernandez
 

Thématique

Le cinéma plasticien dont nous souhaitons proposer l’investigation aux étudiants n’est pas basé sur un scénario dialogué, ni une construction dramatique, et ne cherche pas le réalisme qui permet au spectateur de s’identifier psychologiquement et d’oublier ainsi la mise en scène. Il assume pleinement, au contraire, son statut de représentation. Dès lors, l’espace de la projection et l’espace représenté sont des composantes primordiales de son langage et de sa poétique, et nombre d’œuvres relevant de ce genre consistent en mises en scène de personnages particuliers dans des espaces particuliers. Espaces et architectures seront ainsi pour nous des éléments propices à l’inspiration de situations fictionnelles et à l’exploration de possibilités inédites d’agencement des séquences dans l’espace de l’écran. À partir de ceux-ci, les étudiants pourront convoquer des imaginaires aussi divers que ceux qui sont liés à la ville, à l’habitation, à l’industrie, à la dérive, à la mythologie (labyrinthe, tour de Babel…), à la ruine, au paysage, à la science-fiction, au jeu vidéo, à l’Internet…
Les étudiants seront incités à regarder et découvrir des architectures, et à les exploiter, mais ils pourront aussi créer des espaces : maquettes, constructions légères, technologies 3D, etc. L’atelier se différencie des ateliers vidéo par la particularité des postulats fictionnels et narratifs propres au cinéma, par l’usage partiel des codes correspondants, et par le travail collectif propre à la réalisation des films.

 

Méthode pédagogique

Travail en petits groupes autonomes aboutissant à des films de courte durée convoquant simultanément notre intérêt pour les images inédites, pour les modes narratifs et fictionnels du septième art, et pour la mise en question de leurs conventions. Projections, à plusieurs reprises dans l’année, de films de durées diverses réalisés collectivement, mettant en jeu des représentations innovantes de l’espace et/ou des usages originaux de l’espace de l’écran.

Evaluation

Évaluations individuelles basées sur la qualité de la participation à l’atelier, la qualité artistique des propositions et des apports, et l’implication dans la réalisation pratique. La présence régulière est obligatoire.