Médecins & Managers 2014-2017 (ICN)

Ecole : ICN Business School 

Responsables


 guy_mangin

M. Guy Mangin
 <Guy.Mangin@univ-nancy2.fr>

 

 

 

Dominique Clauzon
Francis Delanchy 

Thématique

L’objectif général de l’atelier est l’expérience concrète de la « conduite de grand projet » sur les besoins des médecins de traiter et exploiter en mode collaboratif les données de leurs pratiques. Dans un nouveau projet à 3 ans, l’atelier poursuit avec les médecins neurooncologues (étude et traitement des tumeurs cérébrales) le projet « NENOBase » : mettre en place une base de données multi-sites, originale et sur modélisation industrielle, de dimension nationale, en logique de « grand projet ». Il s’inscrit dans le contexte des big data Santé et dans les enjeux les plus actuels de l’entreprise en réseau et par projet.
Les objectifs intègrent la sécurité des transferts de données, les contraintes de fiabilité et de robustesse de la base ; objectifs inséparables des enjeux d’organisation et de communication des établissements de santé et, plus particulièrement, des attentes de méthodes collaboratives.
En lien avec les directions des systèmes d’information hospitaliers l’objectif est également de démontrer un modèle de prise en charge des patients documentée en continu, fiable et performante.
Une telle démarche appliquée à la pratique de cadres opérationnels ou de chercheurs se retrouve dans de nombreuses entreprises.
L’atelier est limité à 20 étudiants qui peuvent travailler de manière interdisciplinaire en task-groups.

Méthode pédagogique

– poursuivre l’expérimentation du prototype d’échanges de données créé par l’atelier sur sites, avec le CHU de Nancy hébergeur de la base de données, tout en finalisant à court terme les modalités de recensement automatisé des multiples cas de tumeurs cérébrales ;
– affiner la portabilité de la base de données vers de nouveaux sites autres que les deux premiers – CHU de Nancy et d’Amiens – et définir les conditions concrètes de mise en œuvre entre sites, avec charte des modalités de traitement et d’exploitation des données échangées ;
– définir l’accompagnement des étapes de déploiement et d’application de la NENOBase dans la perspective d’accompagner une généralisation progressive offerte dès mi-2015 aux équipes des centres hospitaliers intéressés ;
– intégrer la communication et le marketing des innovations visées ; développer la référence globale à la démarche d’amélioration continue. Comprendre les logiques de « grand projet » et des environnements complexes et s’entraîner dans l’esprit Artem à intégrer des stratégies de réponse qui associent des domaines transversaux et des compétences interdisciplinaires ;
– faire l’expérience du traitement de problèmes de management et d’organisation des systèmes d’information dans un contexte transdisciplinaire ;
– apprendre en vraie grandeur et en vraie situation à interagir de manière collaborative avec des professionnels de la santé ou avec ceux des systèmes d’information, grâce aux apprentissages interdisciplinaires des trois écoles Artem ;
– faire l’expérience de la co-construction de solutions concrètes en face des problèmes posés à l’atelier, en apprenant à maîtriser la gestion d’ateliers multitâches, à raisonner selon de grandes questions-clés.

Evaluation

Deux méthodes alternées:
– au moins 2 project-reviews sur base des comptes rendus et de mesure des objectifs réalisés ou non ;
– soutenance en fin de chaque semestre présidée par un représentant des partenariats supports de l’atelier ; les évaluations sont réalisées par groupes de tâches (soit : 5 à 7 étudiants par groupe) interdisciplinaires.